Mon voyage à Malte : Comino et Gozo

Avant de partir pour Malte, nous avions décidé de visiter les deux îles jouxtant Malte : Comino et Gozo. Nous voulions passer une journée ou une partie de la journée à Comino pour son blue lagoon et visiter les grottes tout autour et passer une journée à Gozo.

Comme nous avions une connexion internet dans l’hôtel, nous avons regardé la météo, histoire de vérifier que l’on pouvait prendre le bateau. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons vu des gros nuages ainsi que de la pluie prévue le lendemain !

J’avais pourtant bien vérifié la météo avant de partir et bien entendu, il faisait beau tous les jours..

Pour ne rien regretter, nous avons visité les deux îles le même jour.

La journée étant ventée, tous les petits bateaux (que nous avions repéré) sont restés au port. Comme l’intégralité des bâteaux appartenaient à une même famille, nous avons du prendre le plus gros : le triton !

le triton saint paul's bay

Comme je l’ai dit, il y avait trop de vent, nous n’avons pas pu aller à l’étage et profiter de la vue à 360°C. Néanmoins, nous nous sommes bien amusés !
La mer était agitée et le capitaine plutôt en forme 🙂

Nous nous sommes mis facilement dans la peau de pirates à la conquête d’un nouveau pays.

Moi cheveux aux vents

Juste avant de prendre de la vitesse, nous passons à côté de l’île de Saint Paul (qui ne se visite pas à priori).

Ile de Saint paul

Ile de Saint paul

A l’avant du bateau, nous entendions des cris de femmes. Curieux, nous nous sommes rapprochés et avons compris pourquoi.. L’avant du bateau montait à 5 mètres de haut !

Le capitaine ne descellerait pas dans les vagues, il avait l’air de s’amuser autant que nous ! Cela m’a fait penser aux bateaux pirates dans les parcs d’attractions comme Walibi ou Disney 🙂

Heureusement pour nous, j’avais tout prévu. Le petit déjeuner était interdit ce matin là !

Ça a été plutôt concluant, même si en accostant à Comino, après une petite visite dans la grotte de Sainte Marie, il me fallait quelque chose de sucré pour récupérer..

Grotte Sainte marie

Grotte Sainte marie

Le blue lagoon

Bien qu’en basse saison, nous avons trouvé qu’il y avait beaucoup de monde.. Plusieurs bateaux avaient déjà accosté (dont celui qu’on aurait bien voulu prendre : le grand voilier sans voiles).

Blue lagoon à Comino

Blue lagoon à Comino et son voilier

Le blue lagoon est un petit coin de paradis au milieu de la méditerranée. L’eau y est bleue translucide.

Blue lagoon Comino

Blue lagoon Comino

Un petit point d’ombre au tableau serait le manque de plages. Il n’y a que de la roche autour et un seul petit passage permet de se jeter à l’eau..

Comme nous n’avions pas vraiment de temps pour une baignade, nous avons préféré marcher à l’intérieur des terres. La vue est splendide, le chemin sec et rempli de roches.

Un avantage (qui se trouve partout sur n’importe quelle île de Malte) plutôt intéressant est que l’on peut trouver des toilettes publiques gratuites et propres un peu partout ! Lorsque l’on se promène plus de deux heures, ce n’est pas négligeable ^^

Le blue lagoon à comino

Le blue lagoon à comino

Gozo

Nous reprenons la mer après 45 minutes de halte seulement.

En arrivant à Gozo, on nous propose trois options (nous avons 3 heures pour visiter l’île) :  se débrouiller seul, prendre un mini bus à 3€ par personne ou prendre un hop in hop off (un bus avec étage et toit ouvert) à 8€ par personne.

Nous avons choisi la deuxième option et n’avons eu aucun regret. Le chauffeur était agréable et nous a servi de guide tout le long du trajet.

Port de Gozo

Port de Gozo

Dwejra

Azur window

Notre visite de Gozo commence ici, devant l’azur window.

Azur Window Gozo

Azur Window Gozo

C’est une arche naturelle formée par une pierre horizontale et voûtée, posée sur un énorme bloc massif vertical. Cela me rappelait fortement le Pays Basque ou la Corse. Le soleil était bien haut dans le ciel dégagé. Cela nous a permis de vraiment voir les couleurs du ciel et de la mer à travers cette fenêtre ! Un instant magique..

Pourtant, ce n’est pas ce que j’ai préféré regarder.. Nous nous sommes amusés à travers une plate étendue trouée comme du gruyère par le sel tout en admirant les vagues qui venaient se fracasser sur la côte. Si nous avions pu rester 2 heures à contempler ce paysage, nous l’aurions fait !

vagues à Gozo

Fungus rock

En face de la fenêtre naturelle, nous avons trouvé le fungus rock.
Ce rocher massif inaccessible est surnommé le rocher du champignon. Son nom lui vient du XVIIème siècle lorsque poussait une plante rare souvent prise pour un champignon. Elle possédaient (selon les chevaliers) de nombreuses vertus médicinales.
Pour préserver ce précieux champignon, les chevaliers avaient limé la base des parois rocheuses afin qu’aucun voleur ne puisse y grimper ! Seul un ramasseur officiel pouvait s’y rendre..

Le fungus rock à Gozo

Le fungus rock à Gozo

 

Aujourd’hui, les analyses ont montré que cette plante n’avait pas vraiment de pouvoir médicinal.. Effet placebo, peut être. Tant que ça marchait, je dirais tant mieux !

Ta’Pinu

Nous remontons en voiture après seulement 20 minutes d’arrêt (bien trop court à mon goût) et nous nous rendons à Ta’Pinu où se trouve une belle et majestueuse basilique.

Basilique de Ta'Pinu

Basilique de Ta’Pinu

Nous n’avons que 10 minutes de pause. Cela est largement suffisant pour faire le tour de la basilique mais pas assez pour faire le chemin de croix. Tout au long de ce chemin sont disposées des statues blanches en très bon état. Cela aurait été intéressant de monter jusqu’en haut de la colline en regardant les statues sur le chemin.. Ce sera pour une autre fois 🙂

Victoria

C’est la capitale et accessoirement la ville la plus peuplée de Gozo. Le chauffeur nous y dépose et nous y laisse 1h30. Cela nous a permis de faire le tour de la majestueuse citadelle de laquelle nous pouvions admirer le paysage.

Citadelle à Victoria (Gozo)

Citadelle à Victoria (Gozo)

En fait la citadelle surplombe l’île et nous laisse entrevoir une vingtaine d’églises.. La mer est visible de n’importe quel point.

Les canons de Victoria

Les canons de Victoria

A l’intérieur de la citadelle se trouve de nombreux musées et les ruines de l’ancienne citadelle suite à un séisme en 1693. Aujourd’hui, ces ruines sont remplies de figuiers de barbarie.

Ruines de l'ancienne citadelle

Ruines de l’ancienne citadelle

Après la visite de la citadelle, nous sommes allés explorer le centre de la vieille ville.

L'art de Victoria

L’art de Victoria

L’endroit y était ombragé et nous a permis de souffler un peu. Nous avons découvert de nombreuses rues pavées, de nombreuses impasses remplies de verdures et des écussons de chevaliers à toutes les portes ou presque. Cette ville est riche en découvertes, à condition de savoir ouvrir ses yeux 🙂

Saint Paul’s bay

Il est temps de rentrer. Notre chauffeur est à l’heure, comme toutes les personnes ayant choisi le mini bus. Nous arrivons juste avant notre bateau.

Nous remercions chaleureusement notre chauffeur avant de quitter Gozo.

Nous passons de nouveau à Comino où de nombreuses personnes sont encore entrain de bronzer..

Le capitaine est moins pressé qu’à l’aller. Peut être a-t-il eu peur des conséquences.. De nombreuses personnes avaient mangé sur l’île ^^

moi

Nous arrivons à Saint Paul’s bay, notre ville de départ avec ses petits bateaux colorés. La croisière était agréable et nous laissera de merveilleux souvenirs.

Saint Paul's bay

Saint Paul’s bay

Comme il n’était pas encore trop tard, nous avions prévu d’aller nous baigner sur une petite plage repérée la veille. L’eau devait être à 24 ou 26°C, nous n’avons eu aucun mal à y entrer. Dommage qu’elle ait été remplie d’algues !

Pour finir..

J’espère que cette petite escapade vous a plu autant qu’à moi. La troisième partie arrivera dans une semaine (si tout va bien) 🙂

Si vous avez raté la première partie, c’est par là : Mon voyage à Malte, la Valette



Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a été publié dans la catégorie : Z'astuces & conseils sous le(s) tag(s) , .