Bougie : le retour !

Et bien voilà, l’année s’est achevée sur une note positive : de vraies longues vacances. Il y a deux semaines, je vous donnais la destination de nos vacances : Bejaia.

Un pays inconnu avec une langue totalement inconnue. Des pièces sans télévision ni internet, la plage à deux pas de la maison et comme fond, des montagnes enneigées. Voilà un peu ce qui a rythmé ces 2 semaines : simples et reposantes.

Bejaia (bougie)Pourtant, l’Algérie n’est pas tellement différente de la France. Elle vous réserve quelques surprises. Bonnes ou mauvaises, il y a de tout. Le gens y sont sympathiques, il faut juste savoir dépasser quelques regards surpris et avoir le bon regard. Le Français ne choisi pas l’Algérie comme destination de ses vacances, ce qui est dommage. Les paysages sont magnifiques. Il faut passer quelques barrages militaires, mais dans l’ensemble, le pays est sur !

Nous nous sommes bien ressourcés et sommes prêts à affronter de nouveaux projets qui se profilent à l’horizon 2012. D’ailleurs, les publications d’article sur ce blog risquent d’être un peu plus éparses. Je ferai de mon mieux pour créer de nouvelles recettes et les partager avec vous 🙂

Bien évidemment, on ne va pas dans un pays sans déguster les spécialités locales. Ainsi, vous trouverez non pas des gros supermarchés, mais des petits producteurs qui vendent des produits frais et locaux. Les oranges algériennes sont bien meilleures que les espagnoles. Plus sucrées et plus juteuses elles vous laissent toujours un bon goût en bouche. Idem pour les mandarines. Il n’y a pratiquement pas de clémentines, elles se comptent sur le bout des doigts.

J’ai pu manger :

  • Chorba blanche composée de vermicelles, des courgettes, des poids chiches, du poulet et d’un œuf battu qui lui donne sa couleur caractéristique,
  • Chorba frik comme celle que j’ai préparée pour ramadan, mais en mieux,
  • Kesra : le pain local ou fine galette que l’on prépare le matin. Il est délicieux quand il est chaud.
  • Rechta : pâtes très fines accompagnées d’une sauce à base de tomates, de courgettes et de poids chiches,
  • F’tat : galette très fine que l’on émiette. J’adore le manger nature.
  • Chekhchouk ha de Biskra : On met dans au fond d’une assiette creuse du f’tat émietté, et on recouvre de sauce (la même que la rechta)
  • Berkoukess : composé de petits plomb, de darsa, du mouton séché salé et de tomate
  • Batata fliou : pommes de terre, des œufs, du fliou = herbes fraîches au goût de menthe chlorophylle
  • Douara : c’est un peu spécial mais pas mauvais. Ce plat est composé de tripes de mouton avec une sauce blanche accompagnée de courgettes et de poids chiche.
  • quelques gâteaux aux amandes pour fêter noël, et la traditionnelle limonade hamoud bouhalem (plus connue sous le nom de : la blanche).

spécialités algériennes

Avec cet article, j’espère vous avoir donné envie de découvrir ce pays. Entre Alger et Bejaia, j’ai fait mon choix. Je préfère de loin Bejaia. Cette ville est beaucoup plus petite, plus calme et possède un paysage à couper le souffle. J’ai déjà hâte d’y retourner 🙂

bejaia (bougie)

Vous pouvez de nouveau laisser des commentaires, je ne manquerai pas d’y répondre !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a été publié dans la catégorie : Chez les Z'autres sous le(s) tag(s) , , , .

Une réponse à "Bougie : le retour !"