Chorba frik : recette améliorée

L’année dernière, j’avais publié une recette de chorba. Celle ci était beaucoup trop liquide et manquait un peu de goût. J’avais pourtant suivi les conseils de ma belle mère…

Le mois dernier, nous sommes allés en Algérie pour voir ma belle famille. Nous avons essayé une recette authentique qui était dans un livre de recettes. Comment vous dire… Cette chorba avait du goût, de la consistance et était vraiment parfaite.

J’ai pris mon stylo, une feuille de papier et ai noté tout ce qu’il fallait. Par miracle, on peut facilement se procurer (en France) tous les ingrédients présents dans cette recette.

Bien évidemment, le goût ne sera pas identique pour la simple et bonne raison que les légumes sont cueillis à maturité en Algérie. La qualité du produit est donc mieux maîtrisée.

Là bas, on s’en fiche un peu de la tête du fruit ou du légume du moment qu’il a bon goût. J’aime beaucoup cette mentalité. Cela évite considérablement le gaspillage, limite les coûts de production et cela s’en ressent pour le client. Comptez 22 dinar (0,22€) le kilo de prunes ou de pêches, 50 dinar (0,50€) le kilo de tomates contre 2€50 les prunes ou les pêches et 1€50 les tomates en France. Pourtant, nous sommes dans la pleine saison…

Là bas, on achète directement au producteur. C’est un concept qui revient petit à petit en France, enfin pour ceux qui en ont les moyens :)

Soyez cependant rassuré. Si vous achetez des légumes de saison, ils auront meilleurs goût et la chorba sera parfaite !

chorba

Liste des ingrédients

Temps de préparation : 30 à 40 minutes
Temps de cuisson : 1h30

Pour une marmite (4 repas pour 2)

  • 500g de mouton ou d’agneau
  • 400g de tomates mûres
  • 1 cs de concentré de tomate
  • 1 oignon de taille moyenne
  • 4 branches de céleri
  • 1 botte de coriandre
  • 4 gousses d’ail
  • 1 poignée de pois chiche (trempés la veille)
  • 10g de beurre
  • 2 cs d’huile
  • 1 cs de raz el hanout (mélange de poivre noir, cannelle, fenouil, safran, gingembre, cumin et carvi)
  • 3/4 de tasse de frik (ou à défaut de boulgour)
  • 1,5 litre d’eau chaude

En option :

  • 1 carré bouillon de volaille
  • quelques feuilles de menthe
  • 1 petite courgette
  • 1 poignée de haricots verts
  • 150g de viande hachée
  • du citron

La recette

Sortez tous les ingrédients et mettez les sur votre plan de travail. Cette méthode vous fera gagner quelques minutes.

Épluchez l’oignon et l’ail. Enlevez les morceaux noirs des céleris s’il y en a. Coupez les bouts de la courgette.
Passez sous l’eau tous vos ingrédients : l’oignon, l’ail, le céleri, la courgette, la coriandre, les tomates.

Mettre l’huile et le beurre dans une grande casserole ou une marmite. Moi j’utilise ma cocotte minute…
Faites les chauffer à feu doux pendant que vous émincerez l’oignon.

Faites revenir votre oignon dans l’huile et le beurre.

oignons cuisant dans l'huile et le beurre

Pendant ce temps, coupez l’agneau en petits morceaux. Généralement je préfère prendre de l’agneau qui est moins dur que le mouton. Mais ça, c’est une question de goût.

coupez la viande

viande en petits morceaux
Mettez votre viande à cuire avec les oignons. S’il y a des os, mettez les, cela parfumera le bouillon.

viande cuisant avec les oignons

N’oubliez pas de mélangez à chaque fois que vous ajouterez un ingrédient. Il faut éviter de tout faire accrocher au fond de la casserole !

Hachez l’ail et ajoutez le dans la marmite.

Coupez le céleri en tous petits morceaux. De nouveau c’est une question de goût. Comme je n’aime pas trop le céleri, je préfère en avoir plein de petits bouts plutôt que des grands :)

céleri

Il va de soit que l’on ne jette rien. Les feuilles ainsi que la côte des céleris sont consommables…

coupez le céleri

céleri coupé en petits morceaux

Coupez finement la coriandre et ajoutez la dans la marmite. Mélangez bien le tout.

Versez le raz-el-hanout. Si vous souhaitez ajouter du bouillon, de la courgette, des haricots ou de la menthe, c’est là qu’il faut les mettre.

Dans un saladier, coupez vos tomates assez finement. Mixez les. Si vous ne voulez pas vous ajouter de la vaisselle, mixez grossièrement avec les mains. Ça marche très bien, surtout que les tomates sont mures :)

tomates concassées

Ajoutez les tomates au mélange qui est sur le feu. Versez le concentré de tomate et recouvrez de 1,5 litres d’eau chaude.

Ajoutez les pois chiche et le frik (ou le boulgour) en pluie. Salez et poivrez à votre convenance.

pois chiches trempés

frik

Laissez cuire à petits bouillons pendant 40 minutes.

chorba à petits bouillons

Si vous souhaitez ajouter des boulettes de viande hachée, voici les instructions : Mélangez la viande hachée avec 2 cs de coriandre hachée, du sel et du poivre. Faites des petites boules et plongez les dans la marmite.

Voilà, votre chorba est prête. Il faut pourtant que vous sachiez que la chorba est meilleure le lendemain.

chorba terminée

Au moment de la servir, saupoudrez de coriandre hachée et d’un peu de citron si vous le souhaitez.

La recette est un peu longue à réaliser mais cela vaut vraiment le coup de s’appliquer. En tout cas, les personnes de mon entourage qui l’ont déjà goûté ont été agréablement surpris. Tous voulaient se resservir :)

En ce moment, la chorba est notre repas principal. Elle désaltère, et est consistante. Assez pour nous faire tenir la journée de jeûne.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a été publié dans la catégorie : Ze Plats sous le(s) tag(s) , .

4 réponses à "Chorba frik : recette améliorée"