Macarons chèvre et tomates confites {ronde interblog}

La ronde interblog a repris ce mois ci. De nouvelles règles se sont instaurées, mais j’ai eu la chance d’être tirée au sort. Normalement, le dimanche, je publie une recette zone.. Comme c’est un jeu, je suis obligée de suivre les règles et de les respecter à la lettre. Donc la recette zone sera en ligne demain ;)

Pour en revenir à la ronde, je suis allée piocher cette recette sur Brèves de cuisine.

Au départ, je souhaitais essayer une recette équilibrée, mais je n’en ai pas trouvé qui me convienne. De plus, cela faisait un moment que je voulais essayer de réaliser des macarons. Avant les grandes vacances, j’ai reçu de la part d’attitudes news, un tapis en silicone pour les réaliser.

Mes macarons ne ressemblent pas vraiment à des macarons que l’on trouve dans le commerce. Je tiens à m’en excuser.. Il va falloir me dire ce qui ne va pas. Peut être est ce la température de mon four :(

Dans tous les cas, les macarons ont été appréciés. Le côté sucré salé en a surpris plus d’un, mais la surprise a laissé la place au plaisir :)

macaron chèvre et tomate

Liste des ingrédients

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes par fournée
Temps d’attente : 20 minutes pour chaque fournée

Pour 100 petites coques

  • 200g de sucre glace
  • 143g d’amandes en poudre
  • 4 blancs d’oeuf
  • 86g de sucre
  • colorant alimentaire

Pour la farce :

  • 1 pot de petit Billy
  • 150g de fromage frais
  • des tomates séchées

La recette

Normalement, il faut faire vieillir les blancs d’œuf, 24h avant de s’en servir. J’ai un peu zappé cette étape et ne sais pas vraiment à quoi elle sert.

Sortir les blancs d’œuf 1 heure avant leur utilisation.

Tamisez la poudre d’amande et le sucre glace. Si vous avez du colorant en poudre, c’est à cette étape qu’il faut le rajouter. La pâte se colorera lorsque vous ajouterez les blancs d’œufs :)

poudre d'amande

sucre glace

Montez les blancs en neige très ferme et incorporez le sucre par tiers. Le mélange devient légèrement brillant normalement.

blancs en neige ferme

A l’aide d’une Maryse, incorporez en une fois le mélange sucre glace / poudre d’amandes et macaronnez !
Macaronner, cela signifie mélanger fermement la préparation en soulevant la masse jusqu’à ce qu’elle fasse un ruban.

Versez la pâte dans une poche à douille.
La petite astuce pour éviter que la pâte ne coule c’est de tourner la poche juste au dessus de l’embout avant de la remplir ;) J’ai testé cette méthode, et ça marche très bien !

poche à douille

pâte dans poche à douille

Déposez du papier sulfurisé sur votre plaque ou bien votre tapis en silicone. Remplissez la plaque de pâte en faisant des petits ronds.

macaron sur la plaque

macaron sur plaque de cuisson

Tapez sur la plaque du four pour les aplatir et chasser les bulles.

Laissez croûter pendant 20 minutes à température ambiante.

Enfournez vos coques dans un four préchauffé à 160°C pendant 10 à 15 minutes. Intervertissez la plaque à mi cuisson pour que les coques cuisent de façon homogène. Cette étape permet aussi d’éviter que de la buée se forme dans le four..

Laissez refroidir les coques avant de les décoller et de les garnir.

coques roses

coques roses

coques vertes

Pour la garniture, j’ai mélangé le petit Billy avec le fromage frais parce que je trouvais le fromage de chèvre un peu trop fort.
À l’aide d’une petite cuillère, prenez un peu de fromage. Tartinez en une coque. Découpez les tomates en petits dés et mettez en quelques morceaux sur la coque tartinée.

macaron tartinés

Recouvrez d’une autre coque.

macaron chèvre tomates

Voilà, c’est prêt a être dégusté !

Quelques précisions

Les plaques de cuisson

J’ai utilisé plusieurs plaques pour faire cuire mes coques. Ça n’a pas été simple.

La première fournée a été réalisée avec la plaque à macarons d’Attitudes news. L’avantage d’une plaque comme celle ci est que l’on peut doser la pâte plus facilement. Pourtant après un passage au four, mes coques ont brûlé par dessous. Comme il fallait nettoyer la plaque en silicone et que tout était accroché, je ne l’ai pas réutilisée. Je n’ai même pas pu la remplir en entier car la plaque était trop grande pour mon mini four !

La deuxième fournée, j’ai juste utilisé un tapis pour rendre ma grille plate. Le résultat a été catastrophique. Les coques se sont trop étalées et cela a fait des macarons géants !

La troisième fournée, j’ai ajouté du papier sulfurisé sur le tapis. J’avais enfin une plaque plate ! A la sortie du four, j’ai pu mettre de côté les coques pour qu’elles refroidissent, et lancer une autre fournée.

Cette méthode était la plus efficace et de loin la meilleure à mes yeux !

Les colorants

J’ai utilisé 2 couleurs pour ces macarons : le rouge et le vert. J’ai donc divisé mes ingrédients en 2 pour pouvoir avoir deux couleurs différentes. Le rouge n’est pas trop ressorti, mais ça progresse.

Le croûtage

Alors là, je ne comprends vraiment pas cette étape. J’ai attendu 20 minutes à la première fournée. Je n’ai pas trouvé que les coques avaient « croûté ».
Les fois suivantes, j’ai pris un sèche cheveux et pendant 5 minutes je l’ai passé sur les coques. Cela a fait exactement le même effet.. Pas sur que cette étape serve à quelque chose :(

Le résultat final

J’ai trouvé l’association sucre et chèvre vraiment intéressante. En revanche, les macarons étaient peut être trop sucrés. Ça les a rendus presque écœurants. Impossible d’en manger plus de 3 sans avoir le ventre retourné.

J’essayerai bien de refaire ces macarons mais avec un confit d’oignon ou une tapenade, et en réduisant les quantités de sucre !

Pour la conservation, c’était un peu galère. Je les ai mis dans une boîte hermétique et ils sont devenus tous mous.. Ils n’avaient plus aucune tenue. C’est dommage !

Pour finir

Le principe de la ronde est que quelqu’un vienne aussi piocher une recette chez moi. Ce quelqu’un c’est : Papill’hot. J’espère qu’elle a trouvé l’inspiration ! Je vais de ce pas jeter un oeil à sa réalisation :)

Si vous aussi vous souhaitez participer à la ronde interblog, il vous suffit de cliquer sur le logo ci-dessous.

Ronde interblog

Cet article vous plaît ? Pourquoi ne pas le partager ?





Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a été publié dans la catégorie : Ze Plats, Ze Sucré, Ze Végétariennes sous le(s) tag(s) .

25 réponses à "Macarons chèvre et tomates confites {ronde interblog}"