Tout savoir sur.. Yves Patte : coach CrossFit et..

Avant de repartir sur des articles nutrition et sport, j’aimerais vous présenter Yves Pattes.

Yves a été mon juge lors de ma première compétition CrossFit française. Il est l’auteur des blogs Sport is Everywhere et Yves patte.

J’ai participé à l’une de ses conférences très intéressantes sur le régime paléo et c’est entre autre pour cette raison que je souhaitais vous le présenter.

Voilà, je ne vous en dis pas plus et vous laisse lire ses réponses à mes questions 🙂

yves patte coach crossfit

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Yves Patte. J’ai 34 ans. 2 enfants. Je travaille actuellement comme indépendant, avec diverses activités qui tournent autour du sport, de l’alimentation et de la communication.

Je suis Media & Community Manager à Reebok CrossFit Brussels et CrossFit 1815.

Je suis head coach à CrossFit 1815.

Je m’occupe aussi d’alimentation dans les deux salles.

A côté de cela, j’ai une rubrique “PaléoNutrition” dans la revue Néo Santé et je gère mes blogs :

  1. SportisEveryywhere.com : pour tout ce qui touche au sport et à l’alimentation
  2. yvespatte.com : pour des articles plus théoriques entre sociologie, communication, santé, marketing, et développement personnel..

J’ai un parcours un peu spécial, parce que je suis sociologue des médias de formation. J’ai ensuite travaillé comme consultant en politique, puis comme enseignant en sciences sociales et en éducation à la santé.

Comment as-tu découvert le CrossFit ?

Comme beaucoup d’autres (je m’en suis rendu compte par la suite), en lisant la revue “Muscle & Fitness”. Ça devait être en 2008 et ça parlait de la salle d’Andy Petranek aux États-Unis.

À l’époque, je faisais de la musculation “classique”, mais j’étais déjà à la recherche de quelque chose de plus “fonctionnel” et “naturel” (tractions plutôt que biceps curls, squats plutôt que leg press, etc.).

J’ai testé le CrossFit.

En 10 minutes, j’étais couché par terre. Ça correspondait à ce que je recherchais..

J’ai passé des heures (des jours) à mater toutes les vidéos sur CrossFit.Com à l’époque, et j’ai sur-kiffé la culture qui allait avec. On était très loin du fitness disco. Ça sentait le heavy metal, les tatouages, etc. C’était beaucoup plus proche de ma culture skate-punk 😉

Je me suis renseigné sur le CrossFit près de chez moi : une seule salle à l’époque (CrossFit Namur, qui s’appelait CrossFit Belgium). C’était un peu loin pour aller m’entraîner mais je suis rentré en contact avec le coach, Thierry. Puis j’ai créé « Sport is Everywhere » pour faire la promotion de ce genre de méthodes.

C’est en cherchant à acheter un kettlebell (plus dur que de trouver une kalachnikov à l’époque) que je suis entré en contact avec “un gars qui connaissait un gars” qui allait peut-être ouvrir une salle CrossFit sur Bruxelles.. C’était Vincent Stautemas, actuellement manager de Reebok CrossFit Brussels..

Tu es coach sportif et coach alimentaire.

Peux-tu nous en dire plus à ce sujet ? Que signifie coach alimentaire exactement ?

yves patte coach

Ça signifie que je “coache” des personnes dans la reprise en main de leur alimentation, à partir des principes “paléo”. Et j’utilise le régime “Zone” comme porte d’entrée dans l’alimentation “paléo”.

En fait, expliquer aux gens ce qui est bon de manger et ce qui est mauvais est finalement une part minime du processus.

La seule découverte, pour beaucoup de personnes, c’est que les céréales, même complètes, ne sont pas bonnes.

Pour le reste, ils savent très bien qu’il faut manger des légumes, éviter la junk-food et les sucreries..

Pourtant ce n’est pas pour ça qu’ils le font 🙂 Tout comme tout fumeur sait que fumer est mauvais pour sa santé. Tout le monde sait que manger au Mac Donalds et boire du coca fait grossir. Mais il faut parfois (souvent ?) que quelqu’un vous le répète, vous suive, etc., pour garder la motivation.

On a donc développé un programme de suivi alimentaire qui marche tellement bien que j’ai du mal à répondre à toutes les demandes. Je suis toujours à la recherche de quelqu’un pour me seconder ! 😉

A propos du Crossfit..

Lorsque tu rencontres quelqu’un qui ne connaît pas le CrossFit, comment lui expliques-tu de quoi il s’agit ?

Je lui dis que c’est une méthode d’entraînement complète, qui fait travailler tout le corps et qui permet de développer tout un ensemble de compétences : force, endurance, vitesse, explosivité, coordination, etc.

J’explique que chaque entraînement est différent, qu’il n’y a pas de routine. Et je dis qu’on puise dans les exercices d’haltérophilie, de gymnastique, d’athlétisme, etc.

J’explique que les résultats sont rapides, que bien pratiqué, c’est très sur et sain pour le corps, et que ça provoque des réactions dans le corps très bénéfiques pour la santé..

Après, ça dépend un peu de la personne, de ses objectifs, etc. Je lui demande si elle/il pratique du sport à côté, ce qu’elle/il a fait auparavant, ce qu’elle/il recherche, etc.

A quoi ressemble un premier entraînement à Crossfit Brussels ?

yves patte wod

On a probablement réfléchi à 10.000 manières différentes d’accueillir un nouveau. Au final, on a opté pour cette manière de faire. Comme le nouveau arrive souvent avec un(e) ami(e), il fait un premier entraînement normal, ce qui lui permet de rester avec son ami(e). Et on fait confiance à nos coachs pour “scaler” au maximum pour une première fois.

Exemple : s’il arrive un jour où il y a un AMRAP (As Many Rep As Possible) 15′ de 3 exercices, il va faire le même AMRAP de 15 minutes, mais les exercices seront simplifiés (squats à la place de Clean, pompes à la place de push press, etc.) et/ou le nombre de reps sera diminué.

A moins qu’il ne montre déjà de bonnes compétences, il n’utilisera pas de barres (ou alors sur des mouvements unidirectionnels, comme des front squats éventuellement). De cette manière, il est dans la même dynamique que tout le monde pour son premier essai et peut vraiment ressentir l’ambiance et l’intensité d’un workout..

Ensuite, s’il décide de s’inscrire, il fera les heures d’initiation où il apprendra l’ensemble des mouvements, et il pourra ensuite intégrer les wods..

Qu’est ce qui te plaît le plus en CrossFit ? Le moins ?

yves patte entrainement

Je crois que tout me plaît dans le CrossFit en fait. J’apprécie particulièrement l’idée qu’il faut être prêt à tout, tout le temps. Il faut réfléchir hors du cadre de la box (“Think outside of the box” hahaha) : le but ne doit pas être uniquement d’être bon sur le wod de demain, mais d’être en forme physique et en bonne santé, dans ta vie en général, et jusqu’à l’âge le plus avancé.

J’apprécie aussi que le CrossFit soit une méthode inclusive et scientifique, en perpétuel développement..

Et pour finir, j’aime l’idée que nous sommes en train de développer, en tant que coach CrossFit, des compétences générales et universelles. On ne sait effectivement pas comment va évoluer le CrossFit.

C’est une entreprise et il est impossible de savoir ce qu’il en sera dans 20 ans. Mais à titre personnel, je sais que grâce au CrossFit, je suis capable d’aider quelqu’un qui veut reprendre en main sa condition physique et sa santé, quelqu’un qui veut perdre du poids, prendre la masse musculaire, être plus performant dans sa pratique sportive, etc. Et ça on ne pourra jamais me l’enlever.

Grâce au CrossFit, j’ai appris tout un ensemble d’outils (mouvements d’haltérophilie, de gymnastique, méthode POSE de course à pied, mouvements Strongman, relâchement myofascial, exercices de mobilité, etc.), qui me serviront à vie..

Quel est ton geste favori ?

Je crois que ce sont les clean et peut-être les tractions ou les muscle-ups..

Qu’est ce que t’apporte ce sport dans ton quotidien ?

En fait, ce sport EST mon quotidien 😉 Mais surtout, ça m’a apporté une maîtrise bien plus grande de mon corps dans les gestes de la vie quotidienne. Avec mon mètre 90, je me tenais très voûté depuis l’adolescence, avec tout ce que ça comporte comme problèmes au dos.

Ça, c’est fini !

J’aime bien l’idée de Jami Tikkanen selon laquelle il faut aussi corriger ses mouvements dans la vie quotidienne comme on le fait lors des entraînements. C’est ce que j’essaie de faire quand que je me tiens debout, ou assis, ou que je marche, etc.. tout le temps, quoi !

A propos de l’alimentation..

Je sais que tu t’alimentes suivant la méthode paléo ou zone.

Peux tu nous décrire les différences entre ces deux régimes alimentaires ?

Si on devait définir une différence entre paléo et zone, on pourrait dire que l’alimentation paléo définit la qualité des aliments (ce qui est bon et mauvais) sans préciser les quantités, alors que Zone définit les quantités, sans toujours s’intéresser à la qualité.

Mais c’est plus complexe que ça, parce que si on regarde ce qu’on mangeait à la période paléolithique (ou ce que les sociétés de chasseurs-cueilleurs qui ont perduré jusqu’au 19ème et au 20ème siècle mangeaient), on voit que l’équilibre protéines-glucides-lipides est assez proche de ce qui est préconisé dans “Zone”. Inversement, dans la majorité des cas, les “bons” aliments dans Zone sont ceux qu’on mangeait à la période paléolithique (à l’exception par exemple des flocons d’avoine, des légumineuses et de certains produits laitiers).

En fait, Zone – son créateur le dit lui-même – c’est presque du paléo, sauf qu’il fait moins attention aux aliments inflammatoires.

J’utilise Zone comme “porte d’entrée” dans le paléo pour les gens que je suis au niveau alimentaire. Le but est qu’après un certain temps, ils “abandonnent” Zone, parce qu’ils ont compris les quantités qu’ils pouvaient manger et qu’ils mangent simplement paléo..

Côté budget, le régime Paléo paraît être plus cher qu’une alimentation basique. La consommation de viande est assez importante.

Combien dépenses tu en nourriture chaque mois ?

Honnêtement, je ne sais pas combien je consomme en nourriture. Une chose à savoir est que la part de l’alimentation dans le budget des ménages ne fait que diminuer, au profit des loisirs, de la technologie, etc. Nos grands-parents consacraient davantage d’argent (en pourcentage de leur argent total) à leur nourriture. Et ils étaient en meilleure santé.

Plus généralement, il y a un vrai problème de société : les aliments les moins bons pour la santé sont les moins chers ; et ceux qui nous permettraient de tomber moins malades sont plus chers.

Quand on y pense, c’est absurde. Et ça coûte une somme dingue à la collectivité ! Le traitement du diabète de type 2 – qui, on le sait, est fortement lié à l’alimentation – représente 10 milliards d’euros par an en France !!

C’est comme s’il y avait une collectivisation des frais de guérison (tout le monde paie pour soigner les maladies), et une privatisation des frais de prévention (c’est à chacun, individuellement, de payer pour s’acheter des produits sains). Il faudrait vraiment une politique publique de prévention basée sur l’alimentation et les comportements sains, avec des aides pour l’achat de produits bons pour la santé..

A propos de toi..

Qu’aimes-tu faire pendant un week-end ensoleillé ?

Un week-end ensoleillé ? En Belgique ? :-)) (il faut savoir que c’est instauré entre CrossFit Montpellier et nous en Belgique, un petit jeu de taquinerie sur le climat belge ! lol)

Bon, souvent je travaille le week-end : je donne les wods les samedis et dimanches matin. Parfois, je suis à l’étranger pour des événements CrossFit. Pour le reste, j’essaie de passer du temps avec mes enfants..

Et pendant un weekend pluvieux ?

La même chose qu’un week-end ensoleillé 🙂 Non, sérieusement, de manière générale, j’essaie que le temps qu’il fait ne détermine pas ce que je vais faire ou pas de la journée. Et en Belgique, c’est mieux comme ça !

yves patte course à pied

As-tu une recette fétiche type paléo à nous proposer ?

Pas de recette fétiche, j’aime bien découvrir de nouvelles choses. J’ai été fort impressionné par les plats de Romain Behar, à la suite de ma conférence à Reebok CrossFit Louvre ! Son hamburger sans pain était juste parfait !

C’est tout bête mais essayez d’associer ail-cumin-gingembre avec vos œufs du matin (brouillés ou sur le plat). C’est délicieux !

Une dernière question, parce qu’il faut bien s’arrêter un jour.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Du temps ! Plus de temps pour répondre à toutes les demandes, à tous les mails et messages divers. Plus de temps pour ne plus mettre 4 mois à répondre à une demande d’interview 😉

Un dernier mot ?

“Désolé”pour ce délai dans mes réponses ! (à toi, Sabrina, et à toutes celles et ceux à qui je n’ai pas encore répondu.. Ça viendra !)



Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a été publié dans la catégorie : Blogs z'et sites sous le(s) tag(s) , , , .